Phonèmes

Reconnaître les phonèmes de notre langue dans les sons des matières, des éléments et des paysages, puis explorer notre langue par cette écoute.

Débute en 2008: work in progress et process artistique

A l’origine nommée « des mots des sons », la proposition consistait à faire écouter à des participants des sons d’objets et de matières et de les reproduire par des vocalises et des sons gutturaux. Dans un deuxième temps, nous jouions des « phrases musicales » avec les objets et la voix, puis nous tentions d’écrire les sons sous forme d’onomatopées. La proposition s’est élaborée au fil des expérimentations par l’inclusion du mouvement et des paramètres du son.

Ma pratique du field- recording et des paysages sonores, a naturellement croisé cette recherche autour du langage, pour donner forme à une installation.

Les phonèmes sont ordonnés selon des caractéristiques communes aux sons vocaux et aux sons paysagés. Cette installation est un nouveau point de départ pour de nouvelles expérimentations, avec des participants.

Six plaques en carton et liège présentent des ensembles de phonèmes en caoutchouc.

Les phonèmes en caoutchouc épousent les formes sur lesquelles ils sont posés, permettant ainsi de les prononcer, selon des courbes et des hauteurs variables.

Des supports en polystyrènes sont réalisés pour proposés les variations de hauteurs et d’autres indicateurs sont élaborés pour la variation d’intensité et de durée.

Exemples de productions en ateliers

Centre Social Bordeaux Nord, 2013.

Participants: enfants en cors d’apprentissage de la lecture et de l’écriture


Médiathèque du Bois Fleuri, Lormont 2016

Ligne de phonèmes constituée et lu à plusieurs voix, par un groupe de participants. Disposition incluant les variations de hauteur des sons.