Cercles d’écoutes

Enregistrement visuel collectif d’un espace sonore

Débute en 2009: process artistique

Les participants sont assis en cercle à même le sol, un tableau vierge disposé au centre. Ils écoutent pendant plusieurs minutes les sons autour d’eux, dans toutes les directions; les sons proches jusqu’aux lointains.

Quand l’écoute s’arrête, nous représentons les sons sur le tableau, par des graphismes à la craie de façon à faire apparaître l’espace sonore autour de nous. Cette pratique à caractère éphémère, peut se répéter dans un même lieu, à différentes heures ou dans un périmètre proche. Elle rend compte de la richesse des sons paysagés et d’un changement radical possible de la perception de l’espace en fonction du moment et par le positionnement de l’auditeur. L’écoute collective multiplie la perception des sources sonores, l’espace ainsi exploré, peut se vivre comme un rituel.


Les participants sont assis cercle autour du tableau. Ils sont représentés au centre de celui-ci par un point noir. A droite, un exemple de tableau, représentants les sons par des graphismes.

Le tableau peut être orienté selon des éléments remarquables du paysage.

Ou bien selon les quatre points cardinaux.